53. Grancy – La Laiterie

La Laiterie

Grancy

Le cœur d’un village. Une ancienne laiterie et d’anciens corps de bâtiments. Une idée : leur donner une nouvelle vie.

La Commune de Grancy a contacté la Coopérative Cité Derrière pour trouver une solution afin de revaloriser de manière rationnelle ces bâtisses. Les objectifs de la commune ? Offrir à la jeune population la possibilité de rester dans le village et proposer également aux seniors des appartements adaptés destinés aux personnes à mobilité réduite.

Comment faire pour bien faire ? Les premiers échanges portaient sur l’opportunité de conserver les murs de la laiterie et de développer le projet dans sa continuité ou, autre possibilité, de démolir le bâtiment pour le remplacer par une réalisation neuve.

Dans un premier temps, la volonté était de conserver une partie du patrimoine du village, mais les contraintes techniques étaient finalement trop importantes. La seconde solution a été choisie.

Le 29 avril 2019, le Conseil général de Grancy a décidé de céder ses terrains à la Coopérative Cité Derrière par un droit distinct et permanent de superficie (DDP) d’une durée de 90 ans.

Notre coopérative réalisera sur ces terrains deux petits immeubles regroupant 14 logements en location à prix coûtant.

La demande de permis a été déposée en novembre 2019 et l’enquête publique a été publiée début janvier 2020.

Typologie

4 appartements de 2 pièces

7 appartements de 3 pièces

3 appartements de 4 pièces

Situation

Grancy est une commune vaudoise située dans le district de Morges, au pied du Jura, près de Cossonay, entourée d’un vaste domaine forestier. Elle possède un château datant du XVIIIe siècle. La commune accueille également un restaurant, une petite école ainsi que plusieurs sociétés locales (gym, chœur, tir, jeunesse, etc.)

Environ 10 km séparent ce charmant village de la ville de Morges. Un avantage pour les habitants qui apprécient de vivre à la campagne, tout en étant proches du monde urbain.

La mobilité est facilitée par l’accès aisé et rapide à la route cantonale, à l’autoroute A1 et par les transports publics (CarPostal). Un système de covoiturage existe dans la région et incite les intéressés à profiter des avantages de déplacements économiques, conviviaux et écologiques.