Questions fréquentes

Questions fréquentes

1. Questions générales

1.1 Comment savoir s’il existe des appartements à louer dans les immeubles de la coopérative ?

Vous pouvez consulter les pages des immeubles dans l’onglet Réalisations de notre site internet. En cas d’intérêt, contactez la gérance rattachée à l’immeuble concerné, qui est indiquée en bas de page.

1.2 Quelles sont les conditions pour être locataire auprès de la coopérative ?

Pour être locataire auprès de la coopérative, il faut dans un premier temps répondre aux critères d’attribution du logement souhaité (vérification entre autres de la solvabilité du demandeur). Ensuite, la décision d’attribution du logement obtenue, le locataire doit prendre des parts sociales auprès de la coopérative dont le montant équivaut à trois mois de loyer net (loyer sans charges). C’est seulement lorsque l’on est locataire que l’on devient coopérateur.

1.3 Quel est le rôle des parts sociales ?

Les parts sociales font office de garantie de loyer. Elles sont restituées au locataire, sous réserve de déprédations à sa charge, lorsqu’il quitte son logement.

1.4 Qui contacter pour le paiement ou le remboursement des parts sociales ?

La gérance.

2. Logements subventionnés

2.1 Comment bénéficier d’un appartement subventionné ?

Pour bénéficier d’un logement subventionné, les locataires doivent satisfaire aux conditions cantonales suivantes :

2.2 Un appartement subventionné de combien de pièces par personne et/ou par famille ?

Le nombre de personnes minimum par logement est fixé comme suit :

  • Appartement de 1 et 2 pièces : 1 personne
  • Appartement de 3 pièces : 2-3 personnes
  • Appartement de 4 pièces : 4 personnes
  • Appartement de 5 pièces : 5 personnes

Pour les familles monoparentales, le nombre de personnes minimum par logement est fixé comme suit :

  • Appartement de 3 pièces : 2 personnes
  • Appartement de 4 pièces : 3 personnes
  • Appartement de 5 pièces : 4 personnes

2.3 Quelles démarches entreprendre ?

Les candidats répondant aux critères de la limite du revenu et d’occupation du logement peuvent déposer leur dossier à la gérance. Dans un premier temps, les dossiers sont examinés puis, s’ils correspondent aux critères, sont transmis à l’autorité compétente (la commune ou le canton) qui prendra les décisions d’attribution des appartements.

3. Logements protégés

3.1 Comment s’inscrit-on pour obtenir un logement protégé ?

Contacter la gérance Alterimo qui vous transmettra une demande de location.

3.2 Quels critères requis pour louer un logement protégé ?

Entre autres les suivants :

  • être autonome,
  • avoir besoin de ce type de structure,
  • vouloir s’intégrer dans ce type de structure,
  • habiter la commune concernée.

Certaines communes peuvent avoir d’autres critères, plus restrictifs.

3.3 Quel temps d’attente pour qu’un logement se libère ?

Aujourd’hui comme demain… Possibilité de s’inscrire sur une liste d’attente et d’être ensuite contacté.

3.4 Le concierge fait-il aussi le ménage et des travaux ?

Non.

3.5 Y-a-t-il des commerces à proximité ?

En principe.

3.6 Y-a-t-il une assistance médicale dans l’immeuble (médecin, infirmière) ?

Non, mais le CMS se tient à disposition.

3.7 Quel est le loyer des appartements ?

Variable selon chaque projet. La gérance vous renseignera.

3.8 Dois-je absolument participer aux frais d’encadrement sécurisant ?

Oui, votre participation est obligatoire.

3.9 Dois-je participer aux activités organisées par la référente sociale ?

Dans la mesure possible.

3.10 Existe-t-il un restaurant dans l’immeuble ?

Non, mais une cuisine est à disposition.

3.11 Puis-je recevoir ma famille et mes amis chez moi ?

Oui.

3.12 Y-a-t-il un gardien la nuit ?

Non.

4. Logements à prix coûtant

4.1 Qu’est-ce qu’un logement à prix coûtant ?

Il s’agit d’un logement dit à loyer abordable. Le loyer est fixé en fonction des charges effectives, ce qui permet de proposer des loyers attractifs sans aide communales ni cantonales.

4.2 Quels sont les critères demandés pour obtenir un appartement en location à prix coûtant ?

Comme pour les logements subventionnés, nos gérances attribuent la location des logements à prix coûtant selon le système du nombre de personnes par ménage. Toutefois, les immeubles disposent actuellement souvent d’un règlement d’attribution des logements. Si tel est le cas, les dispositions de ce règlement font foi.

5. Logements estudiantins

5.1 Quels sont les critères pour obtenir un logement estudiantin ?

  • S’inscrire sur la liste d’attente de la gérance.
  • Fournir un dossier complet.
  • Proposer un garant ayant un revenu suffisant (le revenu doit être au minimum 3 fois supérieur au montant du loyer).
  • Avoir la possibilité d’ajouter un garant en plus.

5.2 Je suis étudiant/e, quels documents dois-je fournir ?

  • Copie du passeport.
  • Attestation de l’inscription à l’EPFL
  • Copie du passeport du garant.
  • Copie du permis de séjour ou attestation de demande de permis (pour les étrangers en Suisse depuis plus de 3 mois uniquement).
  • Copie de l’extrait de l’office des poursuites (pour les personnes domiciliées en Suisse depuis plus de 3 mois uniquement).

5.3 Je suis doctorant/e, quels documents dois-je fournir ?

  • Copie du passeport.
  • Contrat de travail à l’EPFL ou 3 dernières fiches de salaire.
  • Copie du permis de séjour ou attestation de demande de permis (pour les étrangers en Suisse depuis plus de 3 mois uniquement).
  • Copie de l’extrait de l’office des poursuites (pour les personnes domiciliées en Suisse depuis plus de 3 mois uniquement).

5.4 Quelles sont les particularités à considérer ?

Après l’attribution d’un logement estudiantin, pour des raisons de sécurité financière, les étudiants non ressortissants de Suisse doivent verser, en plus de la garantie de loyer, deux mois de loyer brut (loyer + charges) d’avance. Ces deux mois seront remboursés à la fin du contrat.

5.5 Quand recevrai-je une réponse après mon inscription ?

Tout d’abord, après l’inscription, il est nécessaire de fournir à la gérance un dossier complet. Celle-ci vous contactera lorsque des logements venaient à se libérer.

En raison de la forte demande, nous vous recommandons toutefois de prendre contact avec la gérance.

Il se peut qu’il reste encore des personnes vous précédant sur la liste, raison pour laquelle nous ne pouvons pas vous garantir l’attribution d’un logement. En cas de manque de disponibilité, vous avez la possibilité de vous réinscrire à la prochaine ouverture des inscriptions ou de contacter le bureau du logement de l’EPFL pour obtenir de l’aide dans vos recherches.